Historique de la Division RMS

La division Radiation Monitoring Systems (RMS) de Mirion Technologies est spécialisée depuis 60 ans dans le domaine de l’instrumentation nucléaire. La division développe, produit et commercialise ses équipements sous les marques mondialement connues : MGP Instruments, Canberra, MGPI-H&B et Premium Analyse. Elle propose une large gamme d’équipements et d'électroniques de surveillance et de contrôle des rayonnements et des flux neutroniques, de la chaîne individuelle au système complet, fixe ou portable, jusqu’à la qualification 1E et sismique, en standard ou sur mesure.

 

HISTORIQUE

  • 2019 - Acquisition de la société française Premium Analyse, spécialisé dans la détection et mesure du tritium
  • 2016 - Fusion des groupes Mirion Technologies et Canberra et intégration des gammes CAMSYS et SafePoint au portefeuille de la division RMS
  • 2011 - Ouverture du bureau de Shanghai : Mirion Commercial (Beijing) Co., Ltd. Shanghai Jiangchang Commercial Branch
  • 2009 - MGP Instruments SA, MGP Instruments GmbH et MGP Instruments Inc. deviennent respectivement Mirion Technologies (MGPI) SA, Mirion Technologies (MGPI H&B) GmbH et Mirion Technologies (MGPI), Inc.
  • 2006 - Naissance du groupe Mirion Technologies organisé en 5 divisions : Radiation Monitoring Systems Division,  Health Physics Division, Sensing Systems Division, Imaging Systems Division, Dosimetry Services Division
  • 2002 - Naissance du groupe synOdys regroupant les marques suivantes : Rados Technology, MGPI-H&B et MGP Instruments.
  • 2001 - MGP Instruments fait l’acquisition de la société H&B Nuclear Measurement.
  • 2000 - Le groupe ABB décide de se séparer de son activité nucléaire et vend cette partie du groupe à Westinghouse. H&B Nuclear Measurement devient une filiale de Westinghouse Reaktor GmbH.
  • 1999 - ABB fait l’acquisition d’Elsag Bailey et H&B Nuclear Measurement devient partie intégrante d’ABB Utility Automation group.
  • 1996 - Mannesmann vend H&B (Hartmann & Braun) à l’entreprise internationale d’automatisation Elsag Bailey.
  • 1995 - H&B Nuclear Measurement développe des moniteurs de rayonnements pour les conditions d’accident et de post-accident.
  • 1994 - Merlin Gerin se sépare de son activité instrumentation. Merlin Gerin Provence devient MGP Instruments.
  • 1993 - MGP Instruments développe une nouvelle génération de système de contrôle des radiations : RAMSYS.
  • 1990 - Une filiale de Merlin Gerin Provence, MGP Instruments Inc., est créée à Atlanta (Etats-Unis).
  • 1989 - H&B Nuclear Measurement installed digital neutron flux instrumentation in a German NPP for the first time.
  • 1980 - AEG vend H&B (Hartmann & Braun), y compris H&B Nuclear Measurement, au groupe Mannesmann.
  • 1978 - Le département d’instrumentation nucléaire de Merlin Gerin s’installe à Lamanon (Provence) et devient : Merlin Gerin Provence.
  • 1969 - De 1969 à 1988, H&B (Hartmann & Braun) fournit toutes les centrales nucléaires d’Allemagne.
  • 1968 - AEG fait l’acquisition d’H&B (Hartmann & Braun) (entreprise allemande réputée dans le domaine des mesures industrielles et de l’automatisation) et intègre le groupe de surveillance des rayonnements de Munich : H&B Nuclear Measurement.
  • 1965 - Création de l’entreprise Merlin Gerin spécialisée dans l’instrumentation nucléaire à Grenoble (France).
  • 1960 - H&B (Hartmann & Braun) fournit la première centrale nucléaire d’Allemagne : Kahl.
  • 1955 - Un groupe de personnes diplômées de l’université de Munich et travaillant dans la recherche et le développement pour le département de mesure des rayonnements nucléaires se réunit pour former ce qui deviendra H&B (Hartmann & Braun).